Témoignages

Vicky Morin
Québec à Île-du-Prince-Édouard

Je m’appelle Vicky et je suis une Québécoise de 23 ans. J’ai participé au programme Explore au printemps 2015. J’ai eu la chance d’aller vivre cinq semaines à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard. J’y ai vécu le plus beau mois de toute ma vie. Je me suis épanouie comme une fleur au soleil. J’ai pris confiance en moi et j’ai découvert que j’adorais parler en anglais. J’ai tant de beaux souvenirs de mon séjour que j’ai du mal à n’en choisir qu’un seul. Alors voilà. Il s’agit de la soirée où les enseignants et les membres du personnel nous ont fait la surprise de célébrer la fête de la Saint-Jean-Baptiste à l’avance. C’était une si belle surprise. Il y avait même de la poutine! Au moment où nous avons chanté, tous en cercle, les paroles de la chanson On va s’aimer encore de Vincent Vallière, une bouffée d’amour et de bonheur m’a envahie. Je me rappelle les quelques secondes où nous avons prononcé les mots « On va s’aimer encore, à la vie, à la mort. » Entourée de nouveaux amis, j’étais heureuse. J’ai réalisé à ce moment précis que tout cette aventure était bien réelle et que ma vie en serait changée à jamais. J’ai connu des jeunes adultes avec lesquels j’ai établi une complicité incroyable. Pourtant, quelques semaines auparavant, ils étaient de purs étrangers. Ces nouvelles amitiés ont survécu au-delà d’Explore. Que ce soit lors de rencontres face à face ou par Facebook, SMS ou SnapChat, nous sommes restés en contact les uns avec les autres.

Quelques mois après notre retour de l’île, les paroles de ladite chanson se sont révélées être une triste prédiction. Un drame est survenu. Mon meilleur ami d’Explore, celui qui avait pris une place bien spéciale dans ma vie quotidienne, est décédé. Il a été victime d’une sauvage agression gratuite. Sa perte a créé une onde de choc si grande que la communauté d’Explore s’est encore plus serré les coudes. Dans le deuil, les hommages se sont succédé. Du Québec jusqu’à l’Île-du-Prince-Édouard, une vague de soutien s’est formée.

J’en profite donc pour remercier le programme Explore de donner la chance à des étudiants de vivre une expérience d’immersion aussi intense qui permet de rencontrer de nouvelles personnes formidables. Sans ce voyage, je n’aurais pas connu François-Xavier. Sans lui, je ne serais pas qui je suis aujourd’hui. Et pour ça, je vous en serai éternellement reconnaissante.

← Retour

Questions?

Nous serons heureux de répondre à vos questions sur Explore. Indiquez-nous comment vous joindre et nous communiquerons avec vous.